Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Belle mais pas cruelle

intro-copie-2.jpg

 

100vegan-copie-1.jpg

 

swatch.jpg

 

crueltyfree01-copie-1.jpg

 

crueltyfree02-copie-1.jpg

 

reponses-copie-1.jpg

 

naturel.jpg  

black-list-copie-2.jpg

 

ingredients-copie-2.jpg

Recherche

Ma Page sur Hellocoton

 

bloglovin

 

bonial – prospectus et catalogues des magasins à proximité pour moins de co2

 

 

 

 

120x90-AAbanner-static

 

 

 

 

 

 

 

 

tag.jpg

13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 12:17
Korres

Site internet : www.korres.fr

 

Type de cosmétiques : Soins corps & visage, capillaires, maquillage

 

Livraison - France  

 

 

On avait beaucoup parlé des produits Korres mais je n'avais jamais testé avant une petite escale en Grèce :)

La marque a été fondée en 1996 à Athènes par Georges Korres dans une pharmacie homéopathique et s'efforce d'utiliser un maximum d'ingrédients naturels et pas de produits toxiques tels que parabens, silicones, etc.

Plus d'infos ici sur le site français, et en anglais sur la pharmacie Korres et l'ile de Naxos qui a inspiré les premiers produits.

J'ai utilisé le Nettoyant visage thé blanc “tous types de peaux“, comme base lavante avec le Clarisonic et j'adore car il laisse la peau toute douce. Je n'ai pas constaté de miracles particuliers mais pas de mauvaises réactions non plus donc je considère déjà ça comme bénéfique!

Korres

Le second produit que j'ai testé est le shampooing Réglisse et ortie “cheveux gras“. L'eau hyper traitée qu'on utilise sur le bateau a complètement détraqué peau et cheveux et un jour à peine après avoir été lavées, les racines étaient à nouveau grasses. 

Avec ce shampooing ça a pas mal aidé à réguler à nouveau.

Korres

 

De façon générale je suis très satisfaite de ces produits, surtout qu'il en suffit d'une petite quantité et du coup les produits durent longtemps. J'ai hâte d'en tester d'autre :)

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Lutrinaë - dans Cruelty free
commenter cet article

commentaires